ROMANS

Une nuit à tuer 

Première incursion de Vincent Knock dans la littérature horrifique  : une réussite qui vous fera trembler... 


Pour décompresser de leurs examens, cinq étudiants se rendent à une rave party dans le fin fond d'une campagne arriérée.

Près d’un lac, la cabane de chasse du père de l'un d'entre eux leur fournira une base de repli enviable quand ils seront trop fatigués par la fête. Mais c'est sans compter sur la présence dans les parages de tueurs fanatiques, bien décidé à en découdre avec ces tarés de la ville et leurs airs supérieurs.

Courant alternatif 

Une comédie noire sur les apparences qui transforment la vie en fatal vaudeville.

 

Un surveillant appâté, une mère névrosée, une rock star habitée et une adolescente décidée. Avec ces quatre vies qui se répondent, se correspondent et se mélangent en un singulier kaléidoscope, Courant alternatif évoque les malentendus amoureux qui transforment la vie en un fatal vaudeville, passant de l’enchantement au désenchantement le temps d’un clin d’œil. À la fois comédie noire sur les apparences et portrait satirique de gens aux prises avec leurs propres démons avec en filigrane la présence fantomatique et obsédante d’une jeune fille brune et écorchée, catalyseur de tous les maux. 

Mâle en patience

Une comédie très contemporaine et faussement désinvolte dans laquelle la gravité du sujet se dispute au sens du burlesque.

Extrait : « J’avais assez écoulé mes restes d’enfance. Vouloir entrer dans la normalité, me conformer à la vie de parents qui est celle des gens de mon âge m’occupait l’esprit la plupart du temps. Au moment du repas, je me suis décidé à mettre les pieds dans le plat. Quand j’ai annoncé à ma femme que je voulais avoir un bébé ensemble, elle m’a répondu de cesser de faire l’enfant ! Camille appartenait à cette race d’amazone qui ne souhaitait pas laisser une trace de son passage sur terre. Mes certitudes sur l’inéluctable désir de maternité féminine s’effritaient comme une peinture de HLM ».

Le début de rien

Les errements d'une jeunesse paumés à Lille rappelant le meilleur de Gregg Araki.

Plongée dans l'esprit de Phil, Hugo, Alice, Dolorès et les autres, héros fiers et vulnérables. Leurs discussions enchaînent les lieux communs d'un langage en quête de vérité. Mais rien ne se passe vraiment. Et toutes leurs petites ambitions s'éventent mieux qu'une bière oubliée sur un coin de table. Signe annonciateur que la vie ne ressemble jamais à ce qu'on voudrait qu'elle soit. En fait, la vie ne ressemble jamais à rien. 

Les errements d'une jeunesse paumée, en quête de sens, à Lille. Dans une ambiance rock'n'roll parfois sous acide, se succèdent des intrigues plus vraies que nature, c'est à dire multiples et avortées. S'agit-il de l'expérience ratée d'un observateur à la recherche du sens de la vie ou d'un roman-concept, rappelant le meilleur de Gregg Araki?